Sciences et arts

La réussite de Curiosity, c’est aussi la passion qu’il suscite

Avalanche de tweets ce matin sur Curiosity, Mars et … Jacques Cheminade décrit comme celui qui avait raison. Normal, l’espace est un enjeu fondamental pour notre civilisation, perçu comme tel par une majorité de nos concitoyens et les efforts pour les en détourner sont condamnés à l’échec.
Partout, Curiosity éveille un immense intérêt. Il y aurait 75.000 personnes au minimum en France à avoir suivi l’atterrissage de Curiosity en direct sur internet, mais c’est peut-être plus. Clairement, dans les endroits où des retransmissions publiques étaient organisées et où les militants de Solidarité et Progrès ont pu se rendre, ils ont constaté que la foule était au rendez-vous dès potron minet et a suivi avec passion l’événement.
Tél était le cas à Carrière-sous-Poissy avec les centaines de personnes sur place mais également à Toulouse d’où des militants nous ont fait parvenir le message suivant:
“Ce matin, 6h30, rdv à la Cité de l’espace de Toulouse pour la retransmission de l’amarsissage de Curiosity en direct de la NASA, offert par le CNES, l’ASE et la Cité [de l'espace].
“Surprise sur place: nous nous attendions à être une 50aine de personnes, avec le 1/4 d’heure de retard toulousain. Tu parles! A 6h30, l’équivalent de 2  Imax étaient remplis à craquer – en plus de l’Amphi officiel ! – à la grande surprise des services de sécurité et des pompiers qui ont dû mettre en route un grand écran supplémentaire pour une centaine de personnes !”
Et plus loin,
“L’évènement spatial le plus important depuis notre premier pas sur la Lune… ! De la bouche du directeur de la cité de l’espace.”
Print Friendly

Laisser une Réponse