Economie

En Espagne aussi, l’enjeu est le Glass Steagall

 

En Espagne, les conséquences de la crise frappent brutalement la population. Une vague d’expulsions jette des familles entières à la rue, tout comme cela s’était produit aux Etats-Unis à la suite de l’explosion des subprimes en 2007. Cependant, cette situation sans précédent en temps de “paix” suscite un esprit de résistance dans la population comme le documente le reportage de la RTS ci-dessous.

GS_EspanaDans ce contexte, l’action des “LaRouchistes” espagnols (Movimiento LaRouche España) a pour objectif  d’amener en Espagne la bataille internationale pour la séparation des banques en deux (Glass Steagall) et le Projet pour le bassin méditerranéen. Il s’agit d’un projet de développement d’infrastructures vital pour l’ensemble de la région et dans lequel l’Espagne, la Grèce, l’Italie mais également la France auront un rôle important à jouer.

Pour la France, ce projet revêt une importance particulière au moment où notre pays vient de s’engager dans une intervention militaire au Mali car, comme l’affirme Jacques Cheminade dans la déclaration qu’il vient de faire à ce sujet (Notre intervention militaire doit conduire à un changement de politique), continuer avec la même politique néo-coloniale ne peut que nous mener au désastre. En France, comme en Espagne, les événements eux-mêmes se chargent de nous présenter les “choix qui s’imposent pour l’intérêt général” sur un plateau d’argent. Saurons-nous les saisir à temps ?

 

 

Print Friendly

Laisser une Réponse